The Bonaparte’s

Le trio de Bonaparte est né après la scission de deux groupes, « Spindle Tongues » fondé par Pat Griffiths de 23 Skidoo, Ruben Azca et « Baroque Bordello » fondé par Weena, Pix et Prad.
Avant Spindle Tongues, Ruben Azca formait un duo Kan Ji Zai et selon Giri, le patron du Gibus, le public punk généralement agité est resté assis très attentif au concert de Kan Ji Zai le 4 octobre 1983.
En 1984, après leur 1er disque, l’EP «Today», le batteur «Prad» et le bassiste «Pix» de Baroque Bordello fondent avec Ruben Azca de « Spindle Tongues » un projet « fantôme » et « éphémère » le groupe The Bonaparte’s pour la sortie d’un single jamais réalisé avec une reprise des Doors et un premier titre « Battle of Iena » puis suivi un concert qui aurait dû être unique à l’Opéra Night programmé par La Sébale avec trois titres: Battle of Iena, Waterloo’s Front et Shiny Light joués en une seule séquence.
Le trio a été prolongé avec un saxo invité Lazslo. Le public ne s’attendait pas à un tel groupe et a été très surpris et a encouragé le groupe à continuer, The Bonaparte’s sont nés !

Close Cart